Un bel exercice de démocratie

Hier jeudi, les élections pour le Conseil Municipal d'Enfants étaient organisées dans les écoles élémentaires de Tomblaine. Les opérations sont organisées chaque fois avec le plus grand sérieux avec les enfants, par Jean-Claude Dumas, Adjoint au Maire, assisté des responsables d'animation municipale Safia et Patou que les enfants connaissent bien.

Cela avait commencé par une visite rendue aux élèves dans chaque école avec le Maire, il y a trois semaines, pour expliquer aux enfants les règles et fonctionnement.
Il y a quelques années, une règle avait été mise en place qui prévoit que les candidats ne peuvent se présenter que par binômes (un garçon-une fille). Cette décision faisait suite à un débat âpre sur la parité et certains petits garçons ont été parfois difficiles à convaincre (!) Mais finalement, ce sont des enfants eux-mêmes avec sagesse qui ont proposé cette règle.
De même, il était prévu que dans chacune des trois écoles, soit élus deux binômes. A l'école Brossolette, des enfants ont fait remarquer que dans leur école, il y avait deux fois plus d'élèves que dans les autres écoles, ils ont donc proposé que pour l'école Brossolette ce soit quatre binômes qui soient éligibles.

Le Conseil Municipal d'enfants est élu pour deux ans et précédemment les électeurs et les candidats étaient des élèves de CM1 et de CM2. Mais quand ils passent au Collège, ils ne sont plus disponibles de la même façon. Il a donc été décidé, en accord avec les enseignants que les élections cette fois-ci concerneraient les élèves de CE2 et de CM1.

Dans chaque école, des candidats et candidates se sont donc présentés. Dans certaines écoles,  des affiches ont même été réalisées !

Sur ces affiches, on pouvait même lire des slogans prometteurs (!) "Votez Amine et Manel et la vie sera plus belle", "Vote pour nous, vous ne perdrez rien", "La ville de Tomblaine est magnifique avec Souhayla et Najib" !

 

   
Les bureaux de vote étaient tenus par des anciens enfants-Conseillers Municipaux, par des élus adultes Christiane DEFAUX, Brigitte MION, Jean-Claude DUMAS et par des animateurs municipaux.

 


Ecole Jules FERRY


Ecole Pierre BROSSOLETTE


Ecole Elisabeth et Robert BADINTER

Les enfants encadrés par leurs enseignants sont venus voter, chacun s'était vu attribuer une carte d'électeur, il y avait des enveloppes,
des bulletins de vote, des isoloirs, une urne et après avoir voté, il fallait signer la liste d'émargement.


"A la sortie de l'isoloir"


"J'ai voté, je signe"

Les résultats ont été proclamés en fin d'après-midi.
Electeurs inscrits : 218.
Votants : 204.
Bulletins nuls : 15.
Suffrages exprimés : 189.

Ont été élus 8 filles et 8 garçons.

Le Conseil Municipal d'enfants se réunit pour faire des propositions, pour rapporter des remarques faites par d'autres enfants de Tomblaine. Il participe à certaines manifestations officielles, ou à des actions (exemple : le nettoyage de printemps des iles du Foulon et de l'Encensoir)... Des formations lui sont proposées (premiers secours, code de la route,...), des activités ludiques, des visites (l'Assemblée Nationale a été visitée, présentation du Conseil Municipal, des services municipaux, visite de la caserne des pompiers, les installations de l'ASNL,...) en fonction des souhaits des enfants. Les enfants qui ont été candidats et qui n'ont pas été élus seront régulièrement invités à participer à ces animations ou ces visites.

La Citoyenneté, cela s'apprend, cela se partage.

Pleine page

Tomblainois… L’hiver arrive !

Dans le cadre de chutes de neige ou de verglas, les trottoirs ou la voie publique, si elle n’en comporte pas, doivent être dégagés sur une largeur d’environ 1m devant toutes les propriétés. En cas de verglas  les trottoirs doivent être saupoudrés de sable, de cendres, de sel ou de sciure de bois pour prévenir tous risques d’accidents.

La neige et la glace sont à mettre sur tas et ne doivent en aucun cas être jetées sur la chaussée.

Le déneigement est de compétence de la Métropôle, mais les Services Techniques municipaux procéderont au dégagement de l’ensemble des voies de circulations par ordre de priorité.

Des bacs de sels sont répartis dans Tomblaine et à disposition des particuliers uniquement pour les interventions sur le domaine public.

Il est important de se montrer solidaire surtout si une personne est âgée ou handicapée et qu’elle ne peut pas dégager son trottoir.

En cas de problèmes, vous pouvez contacter la mairie au 03.83.29.44.70 pendant les heures d’ouverture (8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00 du Lundi au Samedi).

La saleuse est prête à intervenir dans les rues de Tomblaine
Pleine page

La Ville de Tomblaine est dans la peine

Boris GIGOUX avait 35 ans, il était altruiste, discret, disponible, gentil avec tout le monde et passionné par le basket. Boris était un des dirigeants du Club ASPTT Nancy-Tomblaine Basket depuis de nombreuses années. Sa culture basket n’avait d’égal que sa connaissance des textes de loi. Il aimait la lecture, il était érudit.
Cette année, il encadrait les benjamines et les cadettes. Il était entraîneur diplômé (Région), arbitre et aussi marqueur, toujours bénévole.
Boris GIGOUX travaillait pour la Ville de Tomblaine dans le cadre du Temps d’Activité Périscolaire. Il était apprécié de tous, des enfants comme des adultes. Boris GIGOUX nous a quittés hier, mercredi. La Ville de Tomblaine présente ses sincères condoléances à sa famille et à tous ses amis du club de basket.
Nous partageons cette grande peine.

Boris avec l’équipe d’animation du Temps d’Activité Périscolaire
Pleine page

Le maire et les élus rencontrent les habitants

Le maire et les élus rencontrent les habitants

C’est la période des réunions publiques
Les élus de la Ville de Tomblaine rencontrent la population actuellement lors des six réunions de quartiers où chacun peut exprimer ses difficultés, ses propositions et peut même si il le souhaite faire des compliments à la municipalité (si si ça arrive !...). On y entend plus souvent les petites difficultés du quotidien mais on cherche ensemble des solutions à apporter et cela se passe dans la bonne humeur.
 

 

C’est aussi la période des repas-portes ouvertes dans les différents lieux des restaurants scolaires. Les parents sont invités à déjeuner et à échanger avec les élus sur le fonctionnement. Près de 400 enfants fréquentent les restaurants scolaires quotidiennement. La Ville de Tomblaine fait le choix de continuer à exercer une compétence non obligatoire, malgré les baisses de dotations drastiques de l’État.
Par solidarité pour les parents mais aussi dans l’intérêt des enfants, nous voulons proposer un service de qualité et accessible au plus grand nombre.
Les repas sont complets, équilibrés et élaborés sur place par nos personnels municipaux. Nous travaillons le plus possible avec des produits frais, nous recherchons sans cesse à utiliser les circuits cours.
Dans la semaine scolaire, une fois par semaine, nous proposons un repas BIO. L’éducation au goût est un objectif et les repas doivent être aussi un moment de convivialité, c’est pourquoi nous pouvons compter sur un personnel municipal d’encadrement attentif.

  

Ces réunions publiques et ces repas-portes ouvertes aux restaurants scolaires sont très prisés par la population, ce sont ainsi plusieurs centaines d'habitants que nous rencontrons et avec qui nous débattons régulièrement.

Pleine page

Pages