Le Festival Molière.

 

Réservations Espace Jean Jaurès : 03 83 33 27 50
Pleine page

La boite à livre restaurée...

La boîte à livres dans le Parc Georges Brassens était abimée et défraîchie...

Les services techniques de la ville de Tomblaine l'ont restaurée en lui donnant l'apparence d'une coccinelle...

Cela tombe bien, car dans le Parc Georges Brassens, la biodiversité privilégiée a fait que les canards, les cygnes, les oiseaux, les grenouilles, les libellules cohabitent avec les humains. Dans ce parc il y a des endroits pour les tous petits, pour les ados, pour les familles, pour les personnes âgées.
Des jeux, un parcours sportif pour se promener ou se maintenir en forme, des endroits de détente et aussi des bancs, dont celui qui se trouve juste à côté de la boîte à livres.

On peut prendre un livre, le lire sur place, ou l'emmener pour le lire chez soi. On peut aussi déposer dans le ventre de la coccinelle un livre qu'on souhaiterait offrir aux autres...

Merci aux ouvriers de la Commune qui, une fois de plus, on bien travaillé.

Pleine page

Une première en France

Ce qui s'est passé mardi à Tomblaine est un évènement, car la convention signée entre la Protection Civile 54 et la Ville de Tomblaine est une première en France !

La Ville de Tomblaine, dans le cadre de sa politique jeunesse, a toujours donné priorité à la formation à la citoyenneté active. A Tomblaine, un habitant sur trois a moins de 19 ans. L’École de la République, le sport, la culture,l'engagement citoyen participent à ce que tout jeune puisse avoir une place à part entière dans notre société. Ainsi, chaque année la Ville de Tomblaine finance et organise la formation de dizaines de jeunes qu'elle emploie ou qu'elle accompagne ensuite vers des emplois correspondants à ces formations : BAFA, BAFD, BPJEPS, PSC1 (secourisme), Brevet de surveillant de baignade... Ces jeunes participent ensuite souvent activement et de façon responsable à la vie de la Commune, ils sont préparés à entrer dans la vie active.

Pour faire court, la convention signée samedi est une déclaration d'intention et de partenariat. La Protection Civile 54 va former progressivement 20 jeunes tomblainois d'ici 2024 au PSE2 (Premier Secours en Équipe de niveau 2, ce qui permet d'intervenir en équipe, avec des professionnels et avec du matériel spécialisé auprès d'une victime). La Ville de Tomblaine financera ces formations. Chaque année la Ville de Tomblaine mettra à la disposition de la Métropole une dizaine de jeunes (avec PSC1) pour qu'ils travaillent sur la Plage des deux rives, en CDD, salariés par la Commune. Dès l'été 2022, six jeunes devraient être formés PSE2 et mis également à la disposition de la Plage des deux rives en CDD. Ces six jeunes pourront renforcer l'équipe de la Protection Civile 54 qui sera en intervention sur le site du départ d'étape du Tour de France à Tomblaine le 8 juillet prochain (on attend 30 000 personnes !), là encore dans le cadre d'un CDD financé par la Commune.

Avant l'été 2023, quatre autres jeunes seront formés PSE2, ce qui nous en fera dix. Ils pourront être employés sur la Plage des deux Rives. La Protection Civile sera partenaire de la Coupe du monde de rugby à Paris en septembre et octobre 2023. Nos dix jeunes tomblainois pourront aller dans les équipes de la Protection Civile sur la Coupe du Monde de Rugby, logés et nourris par l'organisation de la Coupe du monde et salariés et mis à disposition par la Ville de Tomblaine. De même, avant l'été 2024, dix autres jeunes seront formés PSE2, ce qui nous en fera vingt. Ils pourront être employés sur la Plage des
deux Rives. La Protection Civile sera partenaire des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Nos dix jeunes tomblainois pourront aller dans les équipes de la Protection Civile sur ces JO 2024, logés et nourris par l'organisation des JO et salariés et mis à disposition par la Ville de Tomblaine.
Une énorme aventure humaine, un projet fort, partenarial et solidaire !

Étaient présents Nicolas Didier, Président de la Protection Civile 54, Ralph Lallemand, Conseiller Municipal en responsabilité de ces formations, Gregory Legagneur, jeune papa, footballeur qui dix jours plus tôt, victime d'un grave infarctus en plein match a été sauvé par ses co-équipiers qui ont su avoir les "bons réflexes" grâce à un stage sur les premiers gestes qui sauvent que les adultes du club avaient suivi en novembre dernier...


 
Pleine page

Pages