Du Rap au Centre de Loisirs

Du lundi 12 juillet au vendredi 23 juillet 2021, en partenariat  avec Nancy Jazz Pulsations le Centre de Loisirs de Tomblaine a proposé aux enfants de 9/12 ans des ateliers d’écriture, une réalisation et un tournage de clip, piloté par Lobo El & Cotchei (Lobo El est champion du monde de compétition de RAP « END OF THE WEAK » et Cotchei Champion d’un concours d’improvisation).
Une douzaine d’enfants ont travaillés 16 heures sur l’écriture, l’enregistrement et le tournage du clip, dont le thème était « Un été dans les îles » (thème de la session de juillet du Centre de loisirs).
Les 2 rappeurs ont mis en valeur le travail effectué par les enfants en soulignant leur intelligence collective, le travail d’équipe et leur motivation. Le Centre de Loisirs Léo Lagrange s’est transformé en studio avec la participation du label AMK Studio et le caméraman Metzwecam, venu spécialement de Metz pour l’occasion.
Vendredi 23 juillet toutes les personnes ayant participé au projet sont venues visionner le clip. Les autres groupes d'enfants ont pu également voir le clip des grands…c’était une vraie réussite pour les enfants.

 


 
Pleine page

Lecture au jardin par l’association « Lecturique »

Ce mardi 20 juillet à l’Île aux Oies, l’association « Lecturique » a proposé une animation valorisant la littérature. En effet, une lecture sur le thème de l’aventure a eu lieu en présence des élus de la Ville de Tomblaine et des habitants.
« Lecturique » est un petit groupe de bibliothécaires et documentalistes qui se promènent de parcs en parcs pour rendre la lecture accessible au plus grand nombre.
Les participants ont passé un moment agréable et ont chacun reçu un livre.

 

Pleine page

Une dernière petite photo de la batucada à Avignon

La Batucada de Tomblaine sera de retour aujourd'hui après avoir enchanté le public du festival d'Avignon pendant une semaine.
Les 18 jeunes tomblainois et leurs animateurs ont posé pour la postérité, juste avant leur départ, devant le Palais des Papes à Avignon.

Pleine page

Reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle.

Plusieurs communes du département ont été touchées depuis le mercredi 14 juillet par de fortes pluies. Celles-ci ont provoqué par endroit des inondations qui ont entraîné des dégradations ou des atteintes aux biens pour certains habitants.
Pour mémoire, la garantie catastrophe naturelle organise l'indemnisation des sinistrés dont les biens assurés ont été endommagés par un phénomène naturel intense.
Sont considérés comme les effets des catastrophes naturelles, les dommages matériels directs non assurables, ayant eu pour cause déterminante l'intensité anormale d'un phénomène naturel, lorsque les mesures habituelles à prendre pour éviter ces dommages n'ont pu empêcher leur survenance ou n'ont pu être prises.

Le dépôt d'une demande de reconnaissance fait l'objet d'un examen par une commission nationale interministérielle qui se prononce sur la reconnaissance ou non de la demande, en fonction de critères météorologiques.

Si vous souhaitez effectuer cette demande dans le cadre des pluies et inondations survenues le 14 et 15 juillet, vous veillerez à identifier le phénomène "A2 - inondations par ruissellement" dans leur formulaire Cerfa, même si les précipitations ont pu générer des débordements ponctuels et localisés de cours d'eau et de fossés et à transmettre votre demande par le biais du formulaire Cerfa auprès de la mairie ou directement dans l'application i-catnat avant le mardi 20 juillet à 12h00.

 

Pleine page

Pages