Alerte sécheresse pour le département de Meurthe-et-Moselle

Alerte sécheresse pour la « Moselle aval Orne Nied et Seille », la « Moselle amont et Meurthe » et la « Meuse aval et Chiers »

Le comité départemental sécheresse, composé de représentants des services de l’État (DREAL, ARS, agence française pour la biodiversité, SDIS, DDT, forces de l'ordre), de Météo Franceet de la Métropole du Grand Nancys’est réuni pour la deuxième fois ce jeudi 9août en préfecture de Meurthe-et-Moselle afin de réaliser un point de situation de la ressource en eau dans le département.

L'absence de précipitations notables ces dernières semaines, conjuguée à des températures élevées a entraîné une baisse générale des débits de tous les cours d'eau dans le département. Les services de l'État ont procédé cette semaine à des analyses de suivi sur toutes les stations.
En raison de l’aggravation constatée du niveau des cours d'eau, Eric FREYSSELINARD, préfet de Meurthe-et-Moselle, a placé en alertele département par arrêtés préfectoraux. Sur trois niveaux de restrictions liées à la sécheresse, nous venons de passer au niveau 1. Cette décision implique des restrictions particulières sur les usages de l'eau, que ce soit pour les particuliers, les collectivités, les exploitants agricoles, les industriels, etc.

Ainsi les particuliers et les collectivités sont soumis, à compter de jeudi 9 août 2018 aux mesures suivantes :

  • tout prélèvement dans un cours à des fins non autorisées est interdit,
  • l'arrosage des jardins, des pelouses, des massifs floraux, des potagers, des espaces verts et des espaces sportifs est interdit de 11h à 18h;
  • le lavage des véhicules à domicile est interdit, il est obligatoire d’aller en station professionnelle,
  • le remplissage des piscines privées est interdit,
  • le lavage des voiries et des trottoirs est limité au strict nécessaire.

Les maires sont chargés de veiller au respect de ces règles. Les contrevenants aux dispositions de l’arrêté préfectoral s’exposent à une peine d’amende allant jusqu’à 1 500€ voire 3 000€ en cas de récidive, mais la préfecture compte sur le civisme de nos concitoyens pour respecter ces mesures.

Pleine page

Un beau champion tomblainois : Alban Triponel

Après le Triathlon du Lac Vert de Mittersheim (57) distance M (1,5km de natation/40km de vélo/10km de course à pieds), le tomblainois Alban Triponel nous a donné des nouvelles.

Il termine 7ème sur 280 (excusez du peu !) Alban Triponel commente :" Une épreuve sous la canicule (35 degrés) mais bien organisée ! Un super moment avec une forme bien présente !"

Ce sont de bonnes nouvelles après les problèmes de santé qu'il avait connus il y a quelques mois.

Alban Triponel continuera à porter haut les couleurs de Tomblaine, lors d'une prochaine épreuve : la montée de l'Alpes d'Huez ... en course à pieds !

Pleine page

Fête de fin de session au Centre de Loisirs

La fête de fin de session s’est déroulée le vendredi 3 août 2018 de 17h30 à 19h00 avec les enfants et les parents. L’équipe d’animation a proposé des ateliers de jeux d’eau et des activités artistiques auxquels parents et enfants ont pu participer :

  • la catapulte de Léonard DE VINCI,
  • l’atelier peinture à la manière de Jackson POLLOCK,
  • le relais nageur,
  • le tchoukball de Salvador DALI,
  • le volley ballon d’eau…

Un goûter a été distribué aux enfants et aux familles :

  • une glace à l’eau qui était de rigueur avec la chaleur,
  • des gâteaux confectionnés par l’équipe d’animation du Centre de Loisirs.

 

 

Le Centre de Loisirs a accueilli durant le mois de juillet 2715 journées.enfants, soit 136 enfants en moyenne par jour avec des pointes de 165 à 175 enfants lors de la deuxième et troisième semaine.

Directrice de cette session : Patricia HERMAN
Adjoint de Direction : Kevin PANCAMO

22 animateurs et animatrices ont été embauchés pour cette période, dont 20 animateurs et animatrices tomblainois. Parmi eux, 7 ont effectué leur stage pratique BAFA.
Les enfants ont eu des sorties chaque semaine et par groupe (ex : piscine, cinéma, Fort aux Enigmes, ferme pédagogique…). Ils ont également fait des jeux sportifs, des grands jeux, du vélo...

La thématique proposée durant cette période était « le graphisme, la peinture et la sculpture ».

Pleine page

La plage à Tomblaine !

À l'initiative du Tomblaine Volley Ball, un terrain de beach volley a été installé pour tout l'été sur la Place des Arts à Tomblaine. Ce sont 90 tonnes de sable qui ont été utilisées  pour ce  terrain qui connait un énorme succès.
Le TVB  organisait aussi ce dimanche un tournoi de beach volley, qui a réuni 8 équipes.

TVB, cela sonne comme "Tout Va Bien", mais cela signifie Tomblaine Volley Ball, jeune club dont le Président est Alex Féron.

Pour une première, ce fut une véritable réussite ! Le TVB arborait pour la première fois son superbe équipement au design conçu par le Président, avec les logos de leurs partenaires : Les Moilcars, Comm-Cool.com et bien sûr la Ville de Tomblaine.


Une photo-souvenir a été faite avec les partenaires.


Dès le début de matinée, les bikers de l'Association des Moilcars, présidée par Christian Boff, étaient venus saluer les organisateurs...

L'organisation était parfaitement pensée : des salons pour se reposer à l'ombre, possibilité de se rafraichir, (pauses rafraichissement), une buvette,...

Il faut remercier tous les courageux participants : deux équipes de jeunes du quartier, les associations (Tomblaine Sport Loisirs avec son président Jean-Luc Maquart, Corps Accord, la Boxe Thaï tomblainoise avec son entraineur Yohann Noizette,...), l'équipe des fracassés (!) l'équipe des inconnus (joueurs de hand et de basket) et tous les élus présents.

Alex, polyvalent : Président du TVB, joueur  et arbitre !

Sous l'oeil vigilant de la Girafe de l'artiste Jean-NO...

Ce tournoi sportif et convivial aura été une des grandes manifestations estivales de Tomblaine !

Pleine page

Prévention canicule : solidarité intergénérationnelle

Prévention canicule : solidarité intergénérationnelle.

À Tomblaine l'esprit de solidarité se transmet d'une génération à l'autre.
Depuis plusieurs années, nous avons mis en place une stratégie de prévention de la canicule : un dispositif qu'on ne retrouve nulle part ailleurs et dont nous sommes fiers.
D'abord, toute personne qui se sent en situation de fragilité, parce que âgée, isolée, ou malade, peut se faire recenser en mairie. C'est possible toute l'année, un registre en mairie, est tenu. N'hésitez pas à communiquer cette information, car cela ne se sait jamais assez.
Ce registre va nous permettre de mettre en place une démarche de vigilance, mais surtout de bienveillance à l'occasion de la période de canicule, mais également toute l'année, en période de grand froid, par exemple,....

              EN PÉRIODE DE CANICULE :

Dès les premières grosses chaleurs, le personnel du CCAS de la Ville, renforcé par des élus du CCAS, appelle les personnes ainsi recensées. On prend de leur nouvelles - ça fait plaisir  - ça rassure. Et puis, on pose quelques questions pour savoir comment la personne vit la canicule, et on donne des conseils. Bien sûr, boire beaucoup d'eau, rester à l'ombre, se mouiller différentes parties du corps régulièrement,... Enfin, on demande si la personne souhaite une visite...

Cette année, étrangement, nous avons constaté moins de personnes qui se sont fait recenser (environs 80). En général, très peu demandent une visite au premier coup de téléphone. Mais comme elles vont être appelées régulièrement pendant la canicule, aux coups de téléphone suivants, le nombre de demandes de visites augmentent...

Le service d'animation organise deux équipes d'une douzaine de jeunes chaque été, des ados et pré-ados, une équipe pour le mois de juillet et une pour août.
Le CCAS déclenche alors le dispositif : deux jeunes  vont  rendre visite à la personne demandeuse.
Ils seront SYSTÉMATIQUEMENT accompagnés par un animateur municipal. Ils seront porteurs d'une lettre du Maire adressée à la personne.

ATTENTION : il ne peut pas y avoir de visite à domicile si la personne n'a pas donné d'abord son accord par téléphone et personne ne peut prétendre venir de la part du Maire s'il n'a pas cette lettre du Maire à montrer !
Les jeunes et l'animateur, vont prendre des nouvelles de la personne, ils vont lui donner des bouteilles d'eau minérale, ils peuvent même boire un coup avec elle, histoire de l'inciter à boire, ils vont lui renouveler un certains nombre de bons conseils et lui laisser un document très bien fait, intitulé "la canicule et nous" édité par l'Etat et l'INPES.

Il s'agit aussi de repérer les éventuelles difficultés que la personne peut connaitre, pour, dans un esprit de bienveillance, faire remonter ces remarques au CCAS qui pourra éventuellement réintervenir ou solliciter les services sociaux...

Il s'agit d'une véritable chaîne de solidarité qui s'organise sur un territoire : le CCAS, employés et élus, les voisins, les familles, les service municipal d'animation, les jeunes, tout le monde se mobilise...
Ces jeunes sont volontaires et bénévoles. C'est admirable, il faut le souligner. C'est une démarche de citoyenneté active qui leur est proposée et ça marche ! Les personnes âgées sont ravies à chacune des visites.

Il est formellement déconseillé aux personnes âgées de sortir en cette période de canicule. Soyez attentifs, dans votre quartier, à côté de chez vous... Osez, allez frapper à la porte et demander des nouvelles, proposez à la personne d'aller lui faire ses courses pour qu'elle ne sorte pas...

Pleine page

Pages