Concert de quartier

Rendez-vous ce soir au Parc Georges Brassens pour passer un moment festif et convival ! 

Pleine page

Dégustation du monde à l'Espace Jean Jaurès

  

Cette année encore, la dégustation du monde a rencontré un beau succès à l’Espace Jean Jaurès (le temps capricieux du jour ayant compromis le déroulement de la manifestation en extérieur...) ! Pas moins de 300 personnes étaient présentes pour l'occasion.

Dans une ambiance festive grâce au groupe Wonderlate, les visiteurs ont pu goûter aux saveurs du monde. Plus de quinze stands représentaient l’Algérie, le Tchad, le Maroc, le Portugal, la Russie, le Mexique, l’Argentine, l’Île Maurice et Haiti.

Le terroir local et national était aussi mis à l'honneur avec des spécialités telles que la tarte à la rhubarbe ou encore la quiche Lorraine.

Merci à tous les participants pour ce moment d’échanges et de convivialité !

  

  

  

  

Pleine page

L’été au Centre de Loisirs

Quel beau temps pour ce début de vacances au Centre de Loisirs ! Et voilà déjà la deuxième semaine qui s’achève ! Le complexe Léo Lagrange a ainsi accueilli 135 enfants, âgées de 2 à 12 ans, en première semaine de juillet et 170 enfants cette semaine.

Encadrés par une équipe de 24 animateurs, les enfants sont bien occupés grâce à des activités variées : graphisme, peinture, jeux d'eau, activités autour du vélo, sans oublier la sortie au Fort aux énigmes pour les enfants de 5 à 6 ans !

Voici quelques photos de ces deux premières semaines :

 

 

 

Pleine page

Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l'État français et d'hommage aux "Justes" de France

La Commune de Tomblaine comme chaque année, rendra dimanche 22 Juillet 2018, un hommage à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l'Etat français et d'hommage aux "Justes" de France.
A cette occasion les bâtiments et édifices publics de la Commune seront pavoisés du drapeau tricolore.

Il y a 76 ans, les 16 et 17 juillet 1942, près de 13 000 personnes dont 4 000 enfants furent arrêtées dans Paris et sa banlieue sur ordre de l'Etat français soumis à l'occupation, dont plus de 8 000 furent regroupées au Vélodrome d'Hiver avant d'être déportées. Nous rendrons hommage aux "Justes" reconnus et à tous ceux qui sont restés anonymes, ils ont sauvé d'une mort certaine des milliers d'innocents.

Nous devons rester vigilants, ne cédons pas à la haine et à l'intolérance. L'enseignement et la compréhension de ces événements sont essentiels, ils sont des leçons pour nos consciences et un appel à la Liberté, à l'Egalité et la Fraternité, valeur forte de la notre République.

Pleine page

Pages