Des vacances pour les jeunes tomblainois...

Quelques nouvelles de nos 12 jeunes partis avec les animateurs municipaux Amine Benhennou et Jeremy Bolle à Castellane dans les Gorges du Verdon...
Au programme ballade dans le sentier des Siréniens (réserve géologique) le matin, puis rafting dans le moyen Verdon l’après-midi.
Ballade agréable le matin et paysage magnifique et sensation forte pour le rafting... Tout va bien.
 

Pleine page

Atelier prévention

Lundi 27 juillet, de 14 h à 16h, les services de la Police Nationale avaient proposé à la Ville de Tomblaine d'animer un atelier prévention à l'attention d'un groupe de jeunes Tomblainois.
C'est donc à l'Espace Jean Jaurès qu'a eu lieu cette rencontre, avec 16 jeunes  âgés de 12 à 17 ans, accompagnés par le service animation municipal, ainsi que de Denise Gundelwein, première adjointe au maire, déléguée à l'action sociale, Sylvie Kurt adjointe déléguée à la jeunesse, la culture et la vie associative, Philippe Luce, adjoint aux sports et Jean-Claude Dumas, adjoint à l'urbanisme.
Hervé Féron est venu introduire l'atelier en expliquant l'importance de la présence et le rôle des agents de police sur la commune.
Conférence dynamique, autour d'importants sujets : les réseaux sociaux, internet, la consommation de cannabis, les sujets d'actualité comme les violences policières, la protection des personnes vulnérable, le port d'arme et la réglementation. Explication sur le métier de policier, la variété des métiers internes (367 métiers possibles) qui permet à chacun de créer sa carrière professionnelle à la carte.
Des jeunes actifs qui se sont intéressés et ont posé des questions, des intervenants agréables et pédagogues qui ont su expliquer avec des mots simples et des exemples concrets les problèmes de sociétés.
Les jeunes ont retenu qu'être libre, c'est respecter aussi la liberté des autres.
La Ville de Tomblaine remercie Monsieur Laurent GRAILLOT (gardien de la paix) et Monsieur Benjamin KOHLER (adjoint de sécurité).

 


 

 
Pleine page

Les dégustations du Monde

Vendredi 24 juillet a eu lieu sur la Place des Arts les dégustations du monde. Un évènement à la fois festif, culturel et de solidarité.
Des habitants avaient préparé des spécialités culinaires de leur région ou pays d’origine afin de les faire déguster à la population. Les Tomblainois ont pu ainsi voyager en 22 stands (Portugal, les Antilles, l’Algérie, le Maroc, le Tchad, le Congo, l ‘Espagne, la Syrie, la Turquie, mais aussi des régions françaises).
 
Pleine page

Des chantiers-jeunes.

Les habitants de Tomblaine sont informés largement (communication municipale, écrans géants, réseaux sociaux, site internet Tomblaine.fr, documents distribués dans toutes les boites aux lettres, information permanente à l’Espace Jean Jaurès...) des nombreuses activités-été gratuites proposées aux jeunes tomblainois, parmi lesquelles des chantiers-jeunes...
Vous le savez aussi, Tomblaine a la chance de bénéficier sur son territoire d’un Espace Naturel Sensible magnifique de 17 hectares, sur les iles du Foulon et de l’Encensoir, où les visiteurs peuvent côtoyer des castors, des grues cendrées, des hérons...
C’est sur cet Espace Naturel sensible qu’a eu lieu un de ces chantiers-jeunes, alliant loisirs, citoyenneté, écologie et sensibilisation au respect de la nature. En effet, pendant la période du confinement, le site avait été moins entretenu et il s’agissait de rendre à nouveau aisément praticables les chemins et pontons de bois pour les promeneurs. La semaine dernière, quatre jeunes tomblainois, accompagnés des animateurs municipaux, Amine et Jérémy, ainsi que de Théo (en emploi-été), ont passé quatre matinées à débroussailler ces chemins jusqu’aux bords de Meurthe. 

Ils ont nettoyé un très long parcours et les sentiers sont ainsi redevenus accessibles. Le chantier avait été convenu et préparé avec nos techniciens, spécialises de la faune et de la flore et, sur leurs recommandations, tout ce que les jeunes ont débroussaillé et coupé a été déposé sur les bords du chemin pour faire du compost naturel.
Cela a représenté un énorme travail et ces jeunes ont été ravis de recevoir la visite de Sylvie Kurt, adjointe au Maire, déléguée à la jeunesse, la culture et la vie associative. Celle-ci leur a dit combien elle était admirative d’eux, qui donnent de leur temps de vacances, juste pour améliorer la qualité de la vie dans la ville et pour le respect de notre environnement. Elle les a chaleureusement félicités, ajoutant qu’ils donnent une belle image de la jeunesse tomblainoise. Un grand bravo !!!

Pleine page

Les dégustations du Monde.

La soirée de vendredi 10 juillet a commencé à 18h30 par une réunion du Comité des Fêtes, présidé par Hinde Magada, sous une forme originale. Contraintes sanitaires obligent, on a fait ça dehors, Place des Arts, assis sur des bancs publics, avec un petit côté champêtre, mais très sérieusement. Il s’agissait de partager les orientations à venir pour les fêtes et manifestations. Hinde Magada devrait rester Présidente, ce qui est assez réjouissant, tant elle fait l’unanimité, elle est volontaire, positive, joyeuse, elle sait fédérer autour de sa bonne humeur, elle est un énorme atout pour Tomblaine. Le Comité des Fêtes est composé de bénévoles très précieux puisqu’ils sont toujours prêts à rendre service et apporter leur aide dans l’organisations des fêtes et manifestations programmées par la Municipalité.

Cette réunion a été aussi l’occasion de présenter (même si tout le monde les connait déjà) les deux nouveaux adjoints au maire que sont Sylvie Kurt adjointe à la Culture, à la jeunesse et à la vie associative et Philippe Luce, adjoint aux sports et aux classes de neige. Tous deux seront les élus de référence, premiers partenaires d’Hinde Magada et son Comité des Fêtes.

Puis à 19h, avait lieu Place des Arts, une manifestation désormais traditionnelle à Tomblaine qui se veut festive, culturelle et de solidarité : les dégustations du Monde.

Le principe est simple : des habitants avait préparé une ou des spécialités culinaires de leur région ou de leur pays d’origine pour les proposer à la dégustation. Un marché ? Une fête de village ? Ou plutôt un voyage... en 22 stands, pour visiter le Portugal, les Antilles, l’Algérie, le Maroc, le Tchad, le Congo, l ‘Espagne, la Syrie, la Turquie, mais aussi des régions françaises...

C’est gratuit, c’est solidaire, la participation consiste juste à s’intéresser à la personne qui a confectionné Le petit plat à gouter, à parler avec elle, à lui poser des questions sur sa région ou son pays d’origine, à faire connaissance tout simplement... Des gens de tous âges et de toutes origines.

C’est génial, parce que ça fonctionne. L’acceptation de l’autre, finalement ça peut-être facile, il suffit de s’ouvrir. Cela donne beaucoup d’espoir, ça s’appelle « faire société ».

Dans ce décor exceptionnel qu’est la Place des Arts, un  moment de convivialité essentiel en musique.

Pleine page

Pages