Tomblaine, championne de Lorraine en performance 7 ans !

Le club de gymnastique de Tomblaine "Rondade Salto" continue sa moisson annuelle de médailles. Des champions tomblainois dans toutes les catégories et à tous les âges... aujourd'hui, ce sont les jeunes pousses de 7 ans qui sont devenues championnes de Lorraine ! Bravo !

Pleine page

114 enfants Tomblainois en Classes de neige, pourquoi ?

=> Une démarche sanitaire, un bon bol d’air presque trois semaines à la montagne.
=> La socialisation de l’enfant, ils apprennent à vivre en collectivité, avec leurs copains habituels, mais aussi avec les enfants d’autres classes, d’autres écoles, d’autres quartiers…
=> Une ouverture sur le monde extérieur, ils voient une autre région, un autre mode de vie, ils visitent une ferme d’alpage, des musées, s’intéressent aux traditions locales… Sur une de ces photos, on les voit à la Maison du Patrimoine, dans un atelier de construction d’une maquette de chalet…
=> Suivre les cours avec leurs enseignants, dans des classes à la montagne, permet une relation différentes avec les enseignants, les enfants sont motivés par un programme scolaire, adapté, en lien avec ce qu’ils vivent dans cette région…
=> Un magnifique champ de neige à La Clusaz, de magnifiques installations et un décor merveilleux à St Jean De Sixt (où ils sont hébergés) et à La Clusaz (où ils skient)
=> La découverte d’activités sportives et/ou ludiques : ski alpin, luge, ski de fond, balades en raquettes, biathlon (avec fusil à laser), piscine (dans l’établissement où les enfants sont hébergés)… Ils sont très bien équipés (gants, casques, combinaisons de skis…) et bien encadrés par les moniteurs de l’Ecole de Ski Français…

Pleine page

Ça s’est passé cette semaine à Tomblaine…

Mardi, cérémonie du 19 mars, mercredi le Carnaval des enfants organisé par la Ville de Tomblaine à l’Espace Jean Jaurès, Jeudi on a célébré la fête Internationale de l’arbre au Stade Marcel Picot avec Mathieu Klein Président de la Métropole du Grand Nancy et de nombreuses personnes qui ont planté la première partie de la micro forêt (les pluies de ces dernières semaines ont  trop engorgé le terrain et les 1400m2 restants seront plantés en octobre prochain…) Jeudi, les résidents du Foyer de Personnes Agées sont allés ensemble au cinéma, voir… Maison de Retraite 2 ! Parmi les commentaires entendus,
Il parait que les tracasseries administratives et les inepties de l’ARS ou du Conseil Départemental brocardés dans ce film, ressemblait beaucoup à une triste réalité… Et puis on a eu des nouvelles des 114 enfants de Tomblaine qui sont en classes de neige à la Clusaz, tout le monde va bien, il n’y a plus de neige en bas, mais il y en a en altitude et tout le monde peut donc skier. Le retour est prévu jeudi 28 mars aux alentours de 17h, 17h30.

Pleine page

Ne pas méconnaitre l’histoire pour construire la vie ensemble.

Le 19 mars est la date officielle de l’anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie (19 mars 1962).
A Tomblaine, il existe une allée du 19 mars 1962, nous nous souvenons aussi d’un jeune tomblainois Maurice Cassan, mort durant la guerre d’Algérie.
Chaque fois que nous nous retrouvons au monument aux morts, à l’occasion d’une commémoration patriotique, nous célébrons le fin de la guerre, la Paix retrouvée, la volonté de connaitre l’histoire et de la transmettre aux jeunes générations, pour construire une société meilleure, solidaire, humaniste et pour lutter contre toutes les formes de racisme, d’intolérance et d’obscurantisme.

Ce 19 mars 2024, la population était réunie pour rendre hommage aux victimes civiles et militaires des deux camps. J’ai eu le plaisir de décerner, au nom de monsieur le Ministre des Armées, la Médaille de la Reconnaissance de la Nation au 1ère classe Jean Carrier. Monsieur Pierron, président de la FNACA de Tomblaine a remis la Médaille Commémorative, opération sécurité et maintien de l’ordre en Algérie au 1ère classe Lucien Dégorge.

Les enfants du nouveau Conseil Municipal d’enfants étaient présent. Derrière le monument aux morts, un arbre était mort, l’artiste Jacques Pissnem a taillé à la tronçonneuse, à même le tronc, une magnifique colombe de la Paix juchée sur une terre en souffrance, comme un symbole…

Et puis, il a été remarqué la nouvelle plaque sur le monument sur laquelle sont gravés dans le marbre les noms des 8 jeunes de Tomblaine qui ont été arrêtés par la Gestapo le 2 mars 1943 à Nancy. Lors de cette rafle, 21 jeunes ont été arrêtés, dont ces 8 tomblainois, qui furent déportés.

Il s’agit de :
Henri Abadie : 6, Grande Rue, déporté à 21 ans et assassiné à Mauthausen. Boucher Charcutier.
Robert Lalevée :  Rue Aristide Briand, déporté à 20 ans à Mauthausen. Métallurgiste.
Edouard Marchal : 75, Grande Rue, déporté à 20 ans à Mauthausen. Tonnelier.
Jean Patenotte : Boulevard Barbusse, déporté à 21 ans à Mauthausen. Monteur.
Charles Pernot : 16, rue Voltaire, déporté à 20 ans à Sachsenhausen. Ouvrier-Maraîcher
Jacques Reinberger : 50, Grande Rue, déporté à 21 ans à Mauthausen. Employé de bureau.
Louis Schmitz : 10, rue du 4 septembre, déporté à 22 ans à Mauthausen. Ouvrier-Imprimeur.
Paul Thomas : 15, rue Voltaire, déporté à 21 ans à Mauthausen. Jardinier.

Il était juste de leur rendre cet hommage.


 

Pleine page

C'est bientôt Pâques à la bibliothèque !

                       

Pleine page

Pages