L'école est à la fête !

Deux jours après la rentrée scolaire, nous avions proposé aux parents d'élèves, ce samedi matin, de visiter la nouvelle école Job Durupt. Une heure et demi de visite commentée.
Les parents étaient ravis et, ce qui fait le plus plaisir, les enfants présents avaient envie d'aller à l'école !
 

 

Pleine page

Tomblaine Ville sportive

En 2012, la première fois que Tomblaine accueillait le Tour de France cycliste, la ville s'était déclarée "Ville jeune, sportive et dynamique", au vu de ses résultats sportifs, de sa vitalité associative ou encore du nombre de ses licenciés sportifs (2700 sans compter le sport scolaire, dont deux tiers sont des femmes).
En quelques jours, nous venons d'accueillir le Tour de l'Avenir, hier soir la présentation officielle de l'équipe du Grand Nancy Métropole Handball qui évoluera cette année en Starligue et, dimanche 5 septembre, nous recevrons la Mirabelle Classic l'une des six manches de la Coupe de France Cycliste féminine avec les 30 meilleures équipes françaises !
Hervé Alt, le Président du GNMHB, en prenant la parole hier soir à l'Espace Jean Jaurès a eu la gentillesse de rappeler au public, venu nombreux, qu'ici même aura lieu du 25 septembre au 2 octobre, le festival de théâtre "Aux Actes Citoyens".
 
Pleine page

Vernissage de la fresque « Les Canotiers de la Meurthe » œuvre d’Emile FRIANT

Emile Friant, peintre renommé en Lorraine, a peint de nombreuses toiles au plus près de la réalité particulièrement dans les postures et les expressions des personnages. Parmi ces chefs-d'œuvre, "Les Canotiers de la Meurthe" représente une scène prise sur l'instant, d'un pique-nique au bord de la Meurthe. Ce tableau, peint en 1888, a été réalisé en atelier, mais Emile Friant s'était inspiré de ses balades au bout du boulevard de l'Avenir, quand il se rendait à l'aéro-club de l'Est dont il était président. Il était donc tout à fait naturel de rendre hommage à ce grand artiste. 
Pour cela, nous avons fait appel à Martine Sauvageot, artiste et amie de Tomblaine, pour reproduire l'œuvre d'Emile Friant. Et c'est une vraie réussite. Devant les contreforts des remparts de l'ancien château de Tomblaine, nous avons installé un panneau de 3 mètres sur 4 pour y poser la copie du tableau. Nous avons également renommé cette portion de la rue "Rue des Canotiers de la Meurthe".
Une grande fête populaire a eu lieu le samedi 28 août pour partager ce moment d'histoire de notre ville, et inaugurer le tableau ainsi que la nouvelle plaque de rue. Et pour rendre cet instant encore plus marquant, nous avons demandé aux comédiens du Théâtre en Kit, compagnie en résidence à Tomblaine, d'immortaliser le tableau en réalisant une performance artistique :  reproduire la scène dans ses moindres détails, humains et matériels. C'était bouleversant d'émotion ! Et pour être au plus près de la réalité, nous avons retrouvé la table qui a servi de modèle à Emile Friant !
Le maire, Hervé Feron, accompagné de ses adjoints, a dévoilé le tableau et la plaque de rue devant un public nombreux et conquis. Après un apéritif offert, chacun a déballé son pique-nique sur des tables de brasserie aux sons d'airs de guinguette joués par un trio musical entrainant.
Un petit livret sur cette page d'histoire commune aux tomblainois a été distribué. Ce livret sera l'occasion d'une leçon artistique et historique pour tous nos élèves de CM2, qui iront admirer l'original de ce tableau au Musée des Beaux-Arts, sous la houlette de sa conservatrice en octobre.
La réussite de cette manifestation est due, entre autres au travail commun des services techniques, du service animation et du service communication qui mettent leur savoir-faire au service d'évènements festifs pour les tomblainois.
C'est un moment de partage de notre histoire et de culture que nous avons souhaité offrir aux tomblainois, un moment convivial et joyeux !

Pleine page

Une rentrée réussie !

Dans toutes les écoles primaires, les élus municipaux étaient présents pour accompagner la rentrée scolaire et tout s’est bien passé. Sur ces quelques photos, l’accueil des enfants et des parents dans la cour à l’école Elisabeth et Robert Badinter et à l’école Job Durupt. Et puis, des jeux pour enfants immédiatement pris d’assaut...
 

Pleine page

La vie dans l’école !

L’école Job Durupt vit sa première journée. Les ateliers d’accueil du matin dès sept heure avant l’école et ceux du soirs ont fonctionné, la restauration scolaire aussi (et sur ces photos, on a l’air de se régaler !) et la cour est déjà bien animée !

  

Pleine page

Pages