Les services municipaux travaillent dans les écoles...

Pendant les vacances scolaires les services techniques de la Ville et les entreprises s'activent dans les écoles pour de nombreux travaux...
Et pendant les vacances scolaires, le maire passe constater l'avancée des travaux...
Parmi ces nombreux travaux, à l'école élémentaire Brossolette, tous les luminaires des deux bâtiments ont été remplacés par de l'éclairage LED qui sera plus efficace plus écologique et plus économique. Des portes d'accès aux cours toutes neuves et sécurisées ont été posées. À l'école maternelle de nouveaux jeux ont été implantés dans la cour. Les toitures des deux kiosques de l'école élémentaire Jules Ferry sont en train d'être remplacées, à l'école maternelle les sanitaires sont complètement rénovés.
À l'école Badinter, on se souvient que les élèves de Cours Moyen, classe de Stéphanie Paul, avaient réalisé avec les éducateurs de la PJJ un superbe kakémono représentant Shirley et Dino, à l'occasion de la venue de Shirley et Dino au festival "Aux Actes Citoyens". Les services techniques ont installé ce kakémono sur le mur dans le couloir de l'école. Le travail des élèves est ainsi mis en valeur.

Et puis les enseignants avaient demandé l'installation d'un garde-corps dans la descente d'escaliers pour empêcher que les enfants ne se penchent sur le muret et ne basculent... L'entreprise Nemils nous a proposé de réaliser un garde-corps en tôle perforée représentant une girafe (voir photos) en référence avec la girafe de l'artiste Jean-No installée sur la Place des Arts devant l'école... superbe !
De quoi avoir envie d'aller à l'école !
 

Pleine page

Le Maire en visite au centre aéré...

Certains sont partis, en colonie de vacances en Italie, d'autres passent de belles vacances au centre aéré Léo Lagrange, les enfants de Tomblaine sont bien occupés cet été...
Le Maire est passé pour prendre de leurs nouvelles au centre aéré, tout le monde va bien, malgré la chaleur. Environs 110 enfants sont accueillis cette semaine au centre aéré (on est monté à 150 les semaines précédentes), sous l’œil bienveillant du directeur, pour le mois de juillet Gregory Legagneur et de son adjointe Patricia Herman (Patou !).
 
Pleine page

Encore un Tomblainois champion du monde !

Dans le journal d'hier, en première page, il est annoncé "deux Vandopériens champions du monde à Budapest" et dans l'article en page intérieure cette erreur est réitérée...

... Et bien non, Abdenasser Lamane, champion de France cadet, sélectionné en équipe de France et qui est  devenu champion du monde de boxe française, dans la catégorie moins de 60kg, est Tomblainois !
Il habite avec ses parents avenue de la Paix à Tomblaine...
Bien sûr, il évolue dans un club Vandopérien (dont l'entraineur est Tomblainois), mais ce genre d'erreur est arrivée souvent dans le passé, on se souvient qu'Anne-Sophie Mathis (qui habitait à Tomblaine où elle était employée) quand elle est devenue championne du monde de boxe était annoncée parfois Dombasloise (normal : club de Dombasle), soit Nancéïenne, soit lorraine, mais jamais Tomblainoise... Pierre Houin, récompensé par la Ville de Tomblaine pour ses performances en aviron, parce qu'il habitait Tomblaine en avril 2016, devient champion olympique durant l'été  2016. Et la presse obstinément l'appelait le Toulois, le NancéÏen, ou même le Maxois ! Le joueur de football professionnel de Nice, Rémi Walter, a été présenté comme originaire d'Essey, car il est né à la clinique d'Essey (!) mais chacun sait qu'il est Tomblainois, il a grandi à Tomblaine, ses parents y habitent, il y revient régulièrement (parfois même pour jouer au foot avec ses copains du quartier)...

Ce n'est pas une gue-guerre de clocher, mais c'est important, car le logo de Tomblaine annonce l'intention d'une politique volontariste : "Tomblaine, Ville jeune, sportive et dynamique".

Un habitant sur trois a moins de 19 ans, or nous ne sommes plus répertoriés en Zone Urbaine Sensible, cette ville réputée délinquante à une époque ne l'est plus. Et pourtant, nous n'avons pas de police municipale, nous n'avons pas de parc-mètres... Nous avons fait le choix d'investir plutôt dans l'École, la Culture, le Sport, le lien social.
Cela mérite d'être dit et reconnu. Pour environs 9600 habitants, nous comptons à Tomblaine 2700 licenciés sportifs, sans compter les licences scolaires très nombreuses également !
Tous les élèves de toutes les classes des écoles élémentaires pratiquent la gymnastique, tous ces élèves apprennent à nager pendant leur scolarité, bénéficient d'initiation au canoé-kayak, au golf, etc.
Nous avons de nombreux clubs formateurs et de belles performances chaque année. Les plus récentes sont, cette année,  celles de Wallis Khiri champion de France de gymnastique élite avenir, Romain Cavallaro, champion de France espoir de gymnastique, Lucas Voilquin champion de France de boxe thaï (Lucas Voilquin est au club "Boxe thaï Tomblainoise" dont le président Yohann Noizette était champion d'Europe en 2014...), Joe Casale champion du monde de pétanque, après avoir été  champion d'Europe, Cloé Munier championne de France de judo, sans compter les exploits de notre
Triathlète Alban Triponel, de Stephen Fallot en ultra-trails, ou encore de nos basketteuses en nationale 3 !

La jeunesse à Tomblaine fait partie de nos priorités.

Pleine page

Les dégustations du monde

Vendredi 19 juillet sur la Place des Arts, la Ville de Tomblaine, en partenariat avec le Comité des Fêtes, a organisé les dégustations du monde.
Cet évènement culturel a réuni 30 stands de différents pays et régions : France, Algérie, Tchad, Maroc, Portugal, Mexique, Argentine, Martinique et Lorraine. Le principe de cette manifestation est de faire découvrir ses origines, son histoire à travers la cuisine. Toujours dans une démarche de partage et de convivialité, les participants ont pu échanger sur les différentes recettes toutes aussi délicieuses les unes que les autres !

Découvrez les images de cette belle fête.

 

 

 

 

 

Pleine page

Pages